Sciences étonNantes

Des conférences autour des sciences, toutes plus singulières les unes que les autres

Programmation 2021 - 2022

Jeudi 21 octobre 2021

"Les femmes durant la préhistoire : mythe et réalité"

par Marylène Patou-Mathis,
préhistorienne, directrice de recherche au CNRS, Responsable de l'Unité d'Archéozoologie du Laboratoire de Préhistoire du MNHN

 

Mardi 9 novembre 2021

"Le Blob, ni animal, ni végétal, ni champignon: un Organisme Vivant Naturellement Intriguant"

par Christophe Thiret
responsable de l'équipe "Dynamique de la chromatine et épigénétique, Université de Nantes

 

Mardi 7 décembre 2021

" Météorites, entre le désert d’Atacama et l’Antarctique"

par Jérôme Gattacceca
directeur de recherche au CNRS, affecté au Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement, Aix-en-Provence

Les météorites permettent d’étudier la formation et l’évolution précoce du système solaire, et d’appréhender la géologie des astéroïdes. Après quelques rappels sur ces grandes questions, cette conférence s’attardera sur les récoltes de météorites qui sont faites dans les déserts chauds et froids en s’appuyant sur les résultats d’expéditions effectuées en Antarctique et dans le désert d'Atacama. Enfin, un réseau de détection de météorites, composé d'une centaine de caméras, qui a été mis en service en France en 2017 sera présenté. Ce réseau, baptisé FRIPON, permet de déterminer les points de chutes de météorites, et d'estimer leur région de provenance dans le système solaire.

 

Jeudi 13 janvier 2022

" Les Mollusques seraient-ils devenus sensibles ?... la pieuvre en images "

par Ludovic Dickel
responsable équipe Neuro-Ethologie Cognitive des Céphalopodes, Université de Caen

Animaux symboliques, totémiques ou monstrueux, les pieuvres fascinent ou effraient les observateurs de la nature, les philosophes et les artistes depuis l’antiquité. A la quête de modèles originaux, de nombreux neuroscientifiques du siècle dernier ont essayé de faire de ce Mollusque surdoué un « cobaye des mers » pour tenter de comprendre le fonctionnement du cerveau et les mécanismes de la mémoire chez un invertébré. Leurs capacités d’apprentissage étonnantes, leur cerveau, le plus gros de tous les invertébrés, ont donc fait l’objet d’explorations extensives et d’une littérature très riche. Il s’agira ici de comprendre ce qui a transformé ces « blasphèmes de la création » de Victor Hugo en créatures sentientes, intelligentes et attachantes en Occident.

Jeudi 3 février 2022

" Le langage n’est pas le propre de l’Homme, parole de singe ! "

par Alban Lemasson
professeur d'éthologie, directeur de l'unité de recherche Ethologie animale et humaine, Université de Rennes 1, membre de l'Institut Universitaire de France


Depuis des siècles, l’origine du langage humain a suscité l'intérêt des philosophes, linguistes, psychologues et biologistes. Cette question revient en force dans les débats à la suite de découvertes récentes en éthologie. Les études chez les singes montrent que nous ne sommes pas les seuls à copier la voix de nos amis, à converser avec eux en respectant des règles, à leur transmettre des messages sur ce que l'on ressent et ce que l'on perçoit, à combiner des sons de manière syntaxique et à joindre le geste à la parole...

Mardi 8 mars 2022

" L'intelligence des plantes : mythe ou réalité ? "

par Catherine Lenne
enseignante-chercheuse en Physiologie Végétale, à l'Université Clermont Auvergne

 

Jeudi 7 avril 2022

"Les intelligences collectives"

par Guy Théraulaz
éthologue, directeur de recherches au Centre de Recherches sur la Cognition Animale, Toulouse

 

Jeudi 12 mai 2022

" À la découverte de Vénus avec la mission spatiale EnVision "

par Caroline Dumoulin
planétologue, Laboratoire de Planétologie et Géodynamique, Université de Nantes

 

Jeudi 9 juin 2022

" Les microalgues, une ressource d'avenir pour les transitions écologiques, énergétiques et environnementales "

par Olivier Goncalves
professeur des Universités au Département Génie Chimique Génie des Procédés, IUT de Saint-Nazaire, Responsable de l'équipe Bioprocédés Appliqués aux Microalgues au Laboratoire GEPEA UMR CNRS 6144 (St-Nazaire)