En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

À la recherche du camélia sauvage

26 juin > 30 septembre 2019

 

Dans les pas d'un aquarelliste en Asie...

Plus de mille variétés de camélias fleurissent chaque hiver dans les parcs et les jardins nantais. Elles sont issues de plantes sauvages qui vivent dans les forêts d’Asie. Grâce au soutien du muséum d’histoire naturelle de Nantes,
Denis Clavreul est allé les peindre dans leurs milieux naturels. Il a ainsi dessiné les quatre camélias sauvages du Japon. Au Vietnam, il a séjourné dans des parcs nationaux où les botanistes découvrent encore de nouvelles espèces. Il a sillonné en Chine la province du Yunnan, berceau du fameux Camellia sinensis, l’arbre à thé d’où sont issus tous les théiers du monde et fait halte à Shaxi, qui fut un carrefour important le long de la fameuse route commerciale « du thé et des chevaux ».

©Denis_Clavreul_CameliaSauvage_01_small.jpg

©Denis_Clavreul_CameliaSauvage_02_small.jpg

©Denis_Clavreul_CameliaSauvage_03_small.jpg