Océan

Une plongée insolite
exposition

Du 2 juillet 2022 au 8 janvier 2024

Exposition Océan, une plongée insolite

Bien que couvrant la majeure partie de notre planète, l’océan reste encore largement méconnu. L’exposition propose un voyage merveilleux et surprenant au coeur d’une biodiversité originale, loin du littoral et des figures familières.

L’Exposition


NMX177_Affiche_320 x 240 cm-BD.jpgAprès une présentation des contraintes du milieu marin et du défi que représente son exploration, les visiteurs plongent dans une autre dimension pour découvrir la vie planctonique, poursuivent leur périple dans les milieux extrêmes, à la rencontre de la faune singulière des grandes profondeurs et des eaux glaciales de l’océan austral. La suite du parcours sensibilise et éclaire sur les ressources insoupçonnées du milieu marin. 

Cette exposition est aussi une invitation aux voyages extraordinaires de Jules Verne, entre science et imaginaire, reflétant la fascination de l’écrivain pour l’océan et les animaux qui le peuplent.

Dans une scénographie immersive, plongeant le visiteur dans les profondeurs des océans, projections, iconographies et spécimens dévoilent un bestiaire étrange complété par des dispositifs interactifs qui s’appuient sur les recherches des scientifiques et permettent de mieux comprendre la vie au sein de l’océan pour mieux la protéger.

Informations pratiques

  • Du 2 juillet 2022 au 8 janvier 2024 de 10h à 18h tous les jours. Fermeture hebdomadaire : le mardi.
  • Pendant le Voyage à Nantes du 2 juillet au 31 août 2022 : ouvert tous les jours de 10h à 19h
  • Fermé le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre

Entrée du public par le Jardin du muséum, Place de la Monnaie.
Tout public

Renseignements pour l’organisation d’une visite : 02 40 41 55 00


Le récit électro-antarctique

A l'occasion de l'inauguration de l'exposition Océan, de l'ouverture du Voyage à Nantes et de l'exposition Ils remontent le temps visible jusqu'au 19 septembre, un temps fort musical est organisé le samedi 2 juillet à 16h.

Pendant une heure, laissez-vous embarquer à travers un carnet de voyage dans les cinquantièmes hurlants pour suivre la campagne scientifique Acclimate.

Dans cette proposition visuelle, textuelle et musicale, les spectateurs sont invités à embarquer sur le Marion Dufresne pour suivre la campagne Acclimate.

Pendant 60 minutes, le sensible et le poétique se mêlent au contenu scientifique et aux enjeux de la recherche en climatologie.

Le spectacle tente de rendre compte de la richesse de ces aventures. Sur scène, des paysages intérieurs et extérieurs sont représentés à travers des projections photographiques et vidéos, un récit de vécu intime et émotionnel. La création musicale originale rock/électro/acoustique créée à partir de bruits et de roulements captés sur le navire vient également porter le public dans ce carnet de voyage à travers les cinquantièmes hurlants.

_20210213_232122.JPG

Informations pratiques
Entrée du public par le Jardin du muséum, Place de la Monnaie.
Gratuit
Durée : 1h
A partir de 12 ans

Réservez ici gratuitement votre place pour le concert samedi 2 juillet à 16h.

Vente de billets en ligne

Si le module de réservation ne s'affiche pas, cliquez ici


L’Exposition

« Cette improbable boule bleue dans cet improbable ciel noir, qui juste reste là, sans rien faire. C’est vraiment à couper le souffle. »
Michael Barratt, physicien et astronaute de la NASA

Un monde à explorer

Immense, l’océan couvre les 3/4 de la planète Terre. Partons à la découverte de cette biodiversité encore peu connue.
L’océan est Un, global et continu. Il couvre 71% de la surface de notre planète mais reste largement inexploré. Son exploration est un challenge car, au-delà de son immensité, il constitue pour les humains un environnement aux multiples contraintes. Pour relever le défi, les scientifiques ont inventé au cours des siècles une panoplie de techniques et d’outils performants qui leur permettent de partir aujourd’hui à la découverte d’une biodiversité insolite.

Au gré du courant

Le plancton est composé d’organismes aquatiques – de différentes formes, couleurs et tailles - qui se laissent porter par les courants.
Le plancton regroupe des organismes très différents sur la base d’une même caractéristique : capables de mouvements limités, ils dérivent tous au gré du courant. Du virus de moins d’un micron au siphonophore de plus de dix mètres, leur taille est variable mais la plupart d’entre eux sont microscopiques. Les outils scientifiques actuels les dévoilent au grand jour : tous plus fascinants les uns que les autres, laissez-vous hypnotiser par leur variété de formes et de couleurs !

Le peuple des profondeurs

Malgré l’obscurité, la pression ou la température, de multiples et diverses formes de vie s’épanouissent dans les grandes profondeurs.
Lorsqu’on s’enfonce profondément sous la surface, l’obscurité, les basses températures, les fortes pressions, l’apport limité de nourriture créent un milieu a priori peu propice à l’épanouissement de la vie. On imagine quelques rares organismes n’ayant pas évolué depuis la nuit des temps. La réalité est tout autre : il y a de la vie dans les grandes profondeurs en diversité et en quantité ! L’évolution y est dynamique et connectée au reste du monde marin.

Sous la glace, une explosion de vie !

Malgré le froid, l’océan Austral abrite une faune abondante, dont certaines espèces qu’on ne trouve nulle part ailleurs.
Les eaux glaciales de l’océan Austral abritent une vie foisonnante. Sur le fond, on découvre une faune particulièrement diversifiée et abondante : des espèces d’éponges, étoiles de mer, oursins, crustacés qui, pour beaucoup, ne sont connues dans aucune autre région du monde. Ces espèces dites « endémiques » sont sans doute le fruit d’une longue histoire évolutive liée, en partie, à l’isolement de l’océan Austral.

Un océan de promesses

Bien que menacés, les organismes marins possèdent des propriétés étonnantes, dont l’humanité pourrait s’inspirer dans des domaines variés.
La surexploitation du milieu marin fait peser une grave menace sur ses habitants. Une nouvelle façon de considérer l’océan est aujourd’hui indispensable et peut mener à de belles découvertes. L’étude des organismes marins a déjà permis d’identifier des molécules aux propriétés prometteuses et a inspiré une multitude d’innovations dans des domaines variés. Et il reste encore beaucoup à découvrir ...


Jules Verne et la mer

« La mer est tout ! Elle couvre les sept dixièmes du globe terrestre.
Son souffle est pur et sain.
C’est l’immense désert où l’homme n’est jamais seul, car il sent frémir la vie à ses côtés.
La mer n’est que le véhicule d’une surnaturelle et prodigieuse existence ; c’est l’infini vivant. »

Propos prêtés par Jules Verne au capitaine Nemo dans Vingt Mille lieues sous les mers, 1870

Tout au 

Tout au long de l’exposition, le Muséum convoque Jules Verne, et met en relation les thématiques traitées avec les fictions de ce célèbre écrivain nantais passionné d’explorations au travers du
« parcours Jules Verne ».

Nantes, ville natale de l’écrivain né en 1928  a alimenté son imaginaire  : la Loire et ses îles, la vie fourmillante du port furent sources de rêve et d’inspiration. Dans les 62 romans réunis sous le nom de Voyages extraordinaires, Jules Verne place la connaissance au cœur de l’aventure. Son expérience maritime, ses rencontres et correspondances avec des journalistes, explorateurs et scientifiques, ses lectures quotidiennes sont autant de sources qui lui permettent de compiler les savoirs et découvertes de son temps en sciences, techniques, géographie...

Des ouvrages originaux de Jules Verne et des jeux sont présentés en introduction de l’exposition et des reproductions d’illustrations extraites des romans de Jules Verne jalonnent le parcours de l’exposition.


La scénographie

Une plongée dans un monde fascinant...

Cette scénographie immersive de Lucile Fond et Ariana Costes (Les Scénographistes, Nantes) plonge le visiteur, dans une relative obscurité, dans le monde fascinant et méconnu des océans. Le visiteur parcourt ce paysage exotique, loin de ses repères habituels,  il explore un monde surprenant et merveilleux évoquant l’océan. 

L’espace d’exposition ne s’appréhende pas d’un seul regard. Il offre différents plans, cache des recoins, des éléments qui se découvrent, mais aussi des percées et des ouvertures.

Des jeux ponctuels de miroirs accentueront encore cette impression d’espace vertigineux. Les repères habituels de verticalité horizontalité sont également perturbés, avec des éléments en biais, inclinés, qui génèrent une légère impression de flottement dans l’espace, comme une altération de la gravité.


Exposition conçue par le Muséum national d’histoire naturelle • Jardin des Plantes, adaptée par le Muséum d’histoire naturelle de Nantes.

| Concert du samedi 2 juillet
Réservez ici

NMX177_Affiche_2m2-BD.jpg


Autour de l'exposition

Programme à venir

Des conférences
Des animations pour les enfants
Des visites et animations pour toute la famille
• Des sélections littéraires


Une exposition accessible au plus grand nombre

• Exposition en partie traduite en anglais et en espagnol.
• Une vidéo en langue des signes.
• Un parcours accessible avec plusieurs maquettes et objets  tactiles, des illustrations en relief accompagnées de textes en braille.
• Un parcours audio-décrit d’une quinzaine de stations.
• Une offre adaptée aux groupes de personnes présentant des troubles cognitifs.


Les téléchargements

| Dossier de presse

| Les acteurs de l'exposition

| Dossiers pédagogiques disponible fin août 2022