Coups de cœur...

 

 

La-face-cachee-du-numerique.jpgLa face cachée du numérique : l’impact environnemental des nouvelles technologies

Fabrice Flipo, Michelle Dobré, Marion Michot

Éditions l’Échappée, 2013.

 

 

Vous pensez qu'envoyer un mail, c'est plus économique et écologique qu'envoyer un courrier papier ? Ce livre vous dévoile le coût réel des opérations virtuelles : les composants toxiques des appareils électroniques, les "data centers" qui doivent impérativement rester frais à grand renfort de climatisation, les câbles toujours plus nombreux au fond des océans pour relier les serveurs entre eux, etc.

Le travail précis et informé des auteurs dresse un constat inquiétant et révèle une vérité méconnue : le numérique n'a pas grand chose de virtuel, et est loin d'être écologique.

 

Sur le même sujet, vous pouvez également lire "La guerre des métaux rares : la face cachée de la transition énergétique et numérique" de Guillaume Pitron, aux éditions Les Liens qui Libèrent, 2018, disponible à la Bibliothèque municipale de Nantes


 

Jamais_seul.jpgJamais seul : ces microbes qui construisent les plantes, les animaux et les civilisations

Marc-André Selosse

Actes sud, 2017.

 

 

C'est brillant, c'est fondamental pour qui s'intéresse au développement de la vie. Le monde des microbes, quoique invisible, englobe tout ce qui est vivant : bactéries, végétaux, animaux. Ces "microbes" ne sont pas que synonyme de parasitisme, de maladie ou de mort, bien au contraire, ils sont les bases essentielles de toute vie.

On est loin de l’anthropomorphisme abêtissant de "l'intelligence des arbres" de P. Wohlleben, qui résume "les arbres ont internet grâce aux champignons"...

Si vous vous intéressez au vivant, Marc-André Selosse vous offre un regard nouveau et étonnant sur le monde qui vous entoure.